Livraison GRATUITE à partir de 30,00€ d'achat

Mystérieuse hécatombe de chats à Lechâtelet : le village terrorisé

Mystérieuse hécatombe de chats à Lechâtelet : le village terrorisé

Photo de Diana Novak sur Unsplash

 

Lechâtelet (Côte-d'Or) est à nouveau endeuillé. Deux ans après l'empoisonnement d'une vingtaine de chats, une nouvelle vague d'empoisonnements frappe le village. Dix félins ont déjà succombé en quelques jours, semant la psychose parmi les habitants.

 

Un village sous le choc

"Si ça continue j'en aurai plus", se désole Martial, un habitant du village. Sept de ses chats ont été victimes de l'empoisonnement, et il craint pour la vie des autres. "Il faut que ça cesse !", implore-t-il.

La psychose s'est installée à Lechâtelet. Les propriétaires de chats gardent leurs animaux à la maison autant que possible, mais certains ne peuvent les confiner. Les scènes sont parfois déchirantes, comme le raconte le maire, Jean-Paul Chapuis : "Des habitants sont entrés en hurlant dans la mairie pour dire que leurs chats avaient été empoisonnés".

 

Un appel à la mobilisation

Face à l'urgence de la situation, le maire a placardé un message de mise en garde dans la rue principale du village : "Nous constatons une recrudescence de décès soudains de chats, soyez vigilants, essayez de les garder à la maison". La gendarmerie pourrait être sollicitée si les attaques persistent.

 

Des causes encore inconnues

En 2022, un vétérinaire avait constaté l'utilisation de produits toxiques pour les chats, comme de l'anti-limaces et du liquide de refroidissement. La cause des décès de cette année n'a pas encore été officialisée, mais les défenseurs des animaux et les autorités locales sont déterminés à faire cesser ces empoisonnements.

 

Vers une campagne de stérilisation

L'association Les Chabadas, qui s'occupe des chats errants, a proposé son aide à la mairie. Sa présidente, Nathalie Leignel, a demandé à être prévenue de tout nouveau décès suspect.

En attendant de retrouver le ou les coupables, le maire souhaite accélérer la campagne de stérilisation des chats pour éviter leur prolifération. Il a prévu de réserver une enveloppe pour permettre à l'association de mener cette campagne.

 

Un appel à la vigilance et à la solidarité

Face à ce drame, les habitants de Lechâtelet sont appelés à la vigilance et à la solidarité. Il est important de garder un œil sur ses animaux et de signaler tout comportement suspect aux autorités. La mobilisation de tous est nécessaire pour mettre fin à ces empoisonnements et retrouver la paix dans le village.

 

N'hésitez pas à partager cet article et à laisser un commentaire pour montrer votre soutien aux habitants de Lechâtelet et à leurs chats.

 


0 commentaire
Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.